La saison des écharpes #1

La saison des écharpes #1

30

Janvier 2017

Crochet
Vêtements

Je ne vous apprends rien si je vous dis que nous sommes en plein hiver. Même s’il n’est pas des plus rigoureux cette année, nous avons eu le droit à quelques températures négatives, ici, en Franche-Comté. Il a bien neigé et si on monte un peu en montagne, nous pouvons voir des paysages féériques. Pour tenir le coup durant ces belles balades, rien de mieux qu’une bonne écharpe, étole ou snood (selon votre préférence). Et cette année, ça tombe bien : j’en ai crocheté des kilomètres… ou presque !

Je commence l’introspection de mes créations par ce basique passe-partout et très pratique : Le snood noir. Je l’ai fait en acrylique pour une amie vegan.  J’ai utilisé un de mes points favoris, le point Judith qui est d’une incroyable simplicité pour un effet aux pommes !

Pour faire ce point Judith, il faut sauter une maille du rang précédent puis faire une bride sur chacune des 3 mailles du rang précédent. Puis il faut faire une bride en piquant sur la maille sautée précédemment, en passant devant les trois brides. Et on recommence *sauter 1 maille, 1 bride sur chacune des 3 mailles du rang précédent, 1 bride sur la maille sautée en passant devant les 3 brides*. EDIT : Je partage l’explication de ce point par Hooklook que je trouve extrêmement clair.

Dans un style plus chic, je vous présente mon étole en mohair. Le point ressemble un peu à de la dentelle. Même si elle reste fine avec un point très aérien, elle en reste néanmoins très chaude.

J’ai utilisé le fil Angel de Bergère de France avec un gros crochet n°5 pour garder le coté vaporeux de la matière.

Pour terminer avec encore un autre style d’écharpe, voici le tour de cou. Bien plus court qu’un snood, on l’enfile, on sert plus ou moins les liens et on est prête ! Je me suis inspirée d’un style vestimentaire de certaines japonaises : le mori style. On pourrait le traduire par “le style de la forêt”, c’est-à-dire assez rustique, vintage, avec des couleurs naturelles (blanc, beige, brun…) Là encore je l’ai offert à une amie qui apprécie tout ce qui est très mignon… Et quoi de plus mignon que des pompons sur un vêtement ?!

J’ai encore beaucoup à vous montrer mais ça sera pour une prochaine fois. Êtes-vous aussi des adeptes d’écharpes ou avez-vous d’autres accessoires pour braver le froid ?

Ours féru d’artisanat, je travaille dans le Studio “Le rat et L’ours” depuis 2015. Retrouvez nos travaux sur notre site. N’hésitez à me contacter pour plus d’informations. Merci de m’avoir lu !

Les Formidables Aventures de l’Amigurumi Lapinot en crochet

Les Formidables Aventures de l’Amigurumi Lapinot en crochet

21

Janvier 2017

Crochet
Amigurumi
Bande dessinée

Comment coupler ma passion du crochet à celle de la bande dessinée ? En créant des amigurumis, c’est-à-dire des personnages en crochet, directement à l’image de mes héros préférés ! Aujourd’hui, je vous montre Lapinot, un personnage récurrent des œuvres de Lewis Trondheim.

Lapinot est ce petit lapin. Il est apparu la première fois dans le pavé la bande dessinée Lapinot et les carotte de Patagonie, œuvre impressionnante de 500 pages. Il a ensuite eu le droit à sa propre série Les Formidables Aventures de Lapinot. Chaque tome de cette série sont indépendants et nous embarque dans différentes époques. Je conseille particulièrement Vacances de printemps et La couleur de l’enfer, très drôles et intelligents.

Voici ma version de Lapinot avec sa célèbre salopette bleue, tout en crochet :

J’ai réalisé cet amigurumi pour la librairie spécialisée bande dessinée Mine de Rien, à Besançon, à l’occasion de son 1er anniversaire. C’est une boutique que je fréquente régulièrement et, grâce au libraire, ai pu découvrir d’excellentes œuvres. Si vous passez dans le coin : c’est un endroit incontournable !

Ce n’est pas la première fois que je transpose un personnage de bande dessinée en une figurine en crochet. Vous pouvez voir Madame, de la BD du même nom créée par Nancy Peña sur notre compte Instagram ainsi que le Bonstre de la série Nubo créée par J. Bishop, sur notre site Internet.

Quel sera mon prochain personnage ? Les idées ne manquent pas : Bill de Boule et Bill, la fillette de Chimichanga, La petite mort… Avez-vous d’autres propositions ? Quel personnage aimeriez-vous voir ?

Ours féru d’artisanat, je travaille dans le Studio “Le rat et L’ours” depuis 2015. Retrouvez nos travaux sur notre site. N’hésitez à me contacter pour plus d’informations ou pour demander un devis gratuit. Merci de m’avoir lu !

Mon tapis rétro en Trapilho

Mon tapis rétro en Trapilho

11

Janvier 2017

Crochet XXL
Décoration

En bonne crocheteuse, je ne suis pas passée à côté de la mode du crochet trapilho ou crochet XXL. C’est une technique qui demande juste un fil de coton très épais, souvent fait à partir de bandes de tee-shirt et d’un gros crochet, minimum taille 12. Le crochet en trapilho est principalement utilisé pour la décoration intérieure et les accessoires de mode. Si vous faites quelques recherches, vous verrez principalement des paniers de rangement et des tapis. Vous n’y couperez pas plus aujourd’hui car je compte vous montrer… un tapis !

Pour cette réalisation, je me suis librement inspirée des modèles de Molla Mills, une crocheteuse finlandaise. Retenez bien son nom, je compte encore parler d’elle dans de prochains articles. Ses créations, originales, modernes et qui ne manquent pas d’humour sont très inspirantes ! Je vous invite à visiter son site.

J’ai choisi de faire un motif ajouré avec des couleurs assez naturelles pour donner lui donner une ambiance rétro et folk. J’aime beaucoup le contraste qu’apporte la bordure noire. Le prochain tapis prévu sera dans un tout autre style, avec un magnifique fil bleu canard !

Avez-vous également tester le crochet XXL et pour quelles genres de réalisations ? Je serai ravie de voir vos créations.

Ours féru d’artisanat, je travaille dans le Studio “Le Rat et L’Ours” depuis 2015. Retrouvez nos travaux sur notre site. N’hésitez à me contacter pour plus d’informations. Merci de m’avoir lu !

Mes poupées russes au crochet

Mes poupées russes au crochet

06

Janvier 2017

Création
Fait-Main
Crochet

Une de mes meilleures amies est d’origine russe. Elle m’a demandé, il y a quelques mois, une matriochka en crochet. J’ai regardé différentes créations sur Internet et des patrons dans les livres : rien ne m’a parlé. J’ai donc décidé de créer ma propre poupée russe, à partir d’images de poupées  traditionnelles. J’ai tenu à broder les fleurs qui « habillent » la figurine pour rappeler la délicatesse des peintures sur les poupées en bois.

Une de mes envies était qu’elle puisse s’ouvrir sur une poupée plus petite : des vraies poupées gigognes finalement !

J’ai pu les offrir à mon amie cet automne. Elle a été ravie ! Savoir que ses propres créations plaisent autant, que les heures de travail ont abouti sur un objet qui est aujourd’hui chéri est un sentiment vraiment difficile à décrire.  Êtes-vous également des adeptes des cadeaux faits-main ?

Ours féru d’artisanat, je travaille dans le Studio “Le rat et L’ours” depuis 2015. Retrouvez nos travaux sur notre site. N’hésitez à me contacter pour plus d’informations. Merci de m’avoir lu !